REPERE

Une montre dite au repère est une montre dont le résonateur est parfaitement centré lorsqu’il est au point mort.

Si l’on prend l’exemple d’un échappement à ancre suisse (en ligne droite) l’ellipse devra être parfaitement centrée dans la fourchette de l’ancre qui sera elle-même parfaitement alignée sur la ligne où se trouvent le centre de la roue d’échappement, le pivotement de l’axe de l’ancre et le centre du balancier.

Pour une personne qui à l’oreille musicale un garde-temps bien au repère pourra s’entendre par son son régulier. S’il galope il n’est pas au repère. Pour ce faire une idée graphique plus précise la courbe d’un chronocomparateur pourra aider où les lignes parallèle d’une montre qui n’est pas au repère finira en une unique ligne d’un garde-temps parfaitement au repère.

Le principe du repère est évidement aussi valable pour le pendule d’une horloge murale qui galoperait aussi si l’horloge n’est pas droite. Bien qu’important dans le principe le repère n’a pas un impact si important sur la précision finale d’un garde-temps.

Devenez Contributeur

HOROPEDIA est une plateforme participative et toutes contributions au contenu, définitions, images, illustrations ou autres idées sont les bienvenues. Le partage de la connaissance est au coeur de cette démarche.