ECHELLE DE MOHS

L’échelle de Mohs a été inventée en 1812 par Friedrich Mohs, un minéralogiste allemand. Son objectif est de mesurer la dureté des minéraux. Elle a pour référence dix minéraux facilement disponibles. Ils sont classés du plus tendre au plus dur. Il s’agit d’une échelle ordinale où l’on doit procéder par comparaison (capacité de l’un à rayer l’autre).

1  Talc (friable sous l’ongle)

2  Gypse (rayable avec l’ongle)

3  Calcite (rayable avec une pièce en cuivre)

4  Fluorine (facilement rayable avec un couteau)

5  Apatite (rayable avec un couteau)

6  Orthose (rayable à la lime ou par le sable)

7  Quartz (raye le verre)

8  Topaze (rayable par le carbure de tungstène)

9  Corindon (rayable par le carbure de silicium)

10 Diamant (rayable avec un autre diamant)

Source image: Hannes Grobe

Devenez Contributeur

HOROPEDIA est une plateforme participative et toutes contributions au contenu, définitions, images, illustrations ou autres idées sont les bienvenues. Le partage de la connaissance est au coeur de cette démarche.