LES LONGUEURS

Le mètre est l’unité de mesure officielle de longueur du système internationale de mesure (SI). Il fut initialement défini comme représentant la 10’000’000 partie d’un demi-méridien.

Dès 1889 on utilise un mètre étalon (barre d’un alliage platine-iridium à faible coefficient de dilatation) pour définir internationalement le mètre. Depuis 1983, le mètre est défini par la longueur parcourue par la lumière dans le vide durant 1/299792458 s. C’est donc par une mesure temporelle qu’on définit la longueur.

Les petites dimensions des mécaniques horlogères et l’extrême précision requise à leur fabrication ont imposé le millimètre (mm) comme unité de base de longueur à l’ensemble du monde horloger.  Selon l’activité et les composants concernés le millième de millimètre (micromètre ou micron mm ) y est aujourd’hui usuel, qu’il s’agisse de cotes ou de tolérances.

En horlogerie de nombreux outils permettent de mesurer une longueur : Réglette, pied à coulisse, micromètre, comparateur, jauges ou outils optiques (laser) en constituent les principaux.

Il est une unité ancienne qui de mesure de longueur qui perdure dans l’univers horloger : La ligne (ln ou ‘’’) Cette unité issue du Moyen-âge équivaut à un douzième de pouce. Elle a connu au fil du temps d’infimes variations de longueurs. Celle utilisée en horlogerie représente 2,255mm. De nos jours, cette unité est encore utilisée exclusivement pour désigner le diamètre d’un mouvement, soit son « calibre ». Ainsi un calibre de 12 1/2’’’ a un diamètre de 28,1875mm.

LES ANGLES

Ce sont les babyloniens et leur base de calcul sexagésimal qui sont à l’origine de la mesure des angles en degrés. Ainsi, un cercle se divise en 360 sections d’un degré. Le degré se divise lui-même en 60 minutes d’arc, elles-mêmes divisées en 60 secondes d’arc. De nos jours, on utilise couramment la division décimale du degré.

Ainsi :

 36,7534° (division décimale) = 36°45’20’’24’’’ (division sexagésimale)

 L’unité de l’angle est le degré (°). Les minutes d’arc sont symbolisée par (‘), les secondes d’arc par (‘’), etc.

 En horlogerie les angles peuvent être mesuré à l’aide d’un rapporteur d’angles, d’un compas, de jauges ou d’instruments optiques. Bien sûr, ils peuvent également être calculés par trigonométrie.